Ces relations libres où l’infidélité est acceptée

by Admin on avril 28, 2015

infidelite accepte

Pourriez-vous accepter l’infidélité votre copine ou de votre copain?

Chaque couple a une vision différente de l’infidélité. Comment se passent les relations libres ?

Qu’est-ce qu’une relation libre ?

Une relation libre consiste à être en couple mais s’autoriser mutuellement à aller voir ailleurs, sur le plan sexuel uniquement. Cela signifie que l’infidélité est acceptée, puisqu’elle ne menace pas l’amour et les liens étroits entre les deux membres du couple, qui cèdent simplement à leurs autres désirs sexuels lorsque l’occasion se présente.

Pourquoi certains couples choisissent-ils d’être en relation libre ?

Bien souvent, ce sont des personnes qui ont souffert de la monogamie lors de leurs relations précédentes, ou qui estiment que le fait d’aimer profondément quelqu’un ne signifie pas posséder son corps ou avoir le droit d’explorer d’autres expériences sexuelles. Dans ce cas, l’infidélité n’en est pas vraiment une : les deux personnes sont consentantes et pensent que cela n’est en rien un manque de respect que de coucher avec d’autres partenaires, tant que leur relation est préservée et qu’elles s’aiment toutes les deux.

Les relations libres impliquent quand même des règles

Déjà, les deux partenaires doivent absolument être sur la même longueur d’ondes. Il ne s’agit pas pour l’un de faire plaisir à l’autre de peur de le perdre, et vice-versa, mais bien d’une conception similaire du couple fondamentalement basée sur la confiance en l’autre et la liberté sexuelle de chacun.

De la théorie à la pratique

Passer à la réalité de partenaires sexuels multiples fait naître de nouvelles règles. Par exemple, le fait de toujours se protéger, de ne pas trop questionner l’autre ou donner trop de détails sur sa propre nuit, mais aussi ne pas chasser sur les plates-bandes de l’autre en couchant avec un ami, un membre de la famille, etc. Enfin, pour préserver l’intégrité amoureuse du couple, rejoindre son amant en plein dîner n’est généralement pas toléré. Certaines relations libres impliquent même de ne pas avoir un sexfriend récurrent, ce qui pourrait menacer l’intimité du couple plutôt que de tester différentes expériences au lit. Mais c’est un cas particulier qui ne s’applique pas à tous les couples libres.

Accepter l’infidélité dans le couple n’est pas fait pour tout le monde

Pour la grande majorité des gens, il est insupportable d’imaginer son copain ou sa copine faire l’amour avec quelqu’un d’autre… que l’on soit au courant ou non ! Si pour les couples libres, multiplier les partenaires est synonyme de sérénité au quotidien et d’absence de tensions suspicieuses, pour les autres couples le point de vue est vraiment différent : la simple idée d’être trompé(e) déclenche des angoisses profondes et lorsque l’adultère survient, il est vécu comme une trahison, voire même comme une cause de séparation.

Comment aborder la question d’une relation libre ?

Vous aimeriez vivre ce type de relation mais ne savez pas si votre partenaire pense la même chose ? Si les choses ne viennent pas naturellement, c’est peut-être que ce n’est pas la bonne option pour votre couple. En évoquant cette possibilité avec votre conjoint, vous risquez de le blesser s’il n’est pas du tout dans ce même esprit. Rien ne vous empêche néanmoins d’essayer d’aborder le sujet devant un film, ou en parlant de la situation d’autres personnes que vous connaissez.

Previous post:

Next post: